actualité

Justice : Jean-Marc Kabund est mis en résidence surveillée

Par la Rédaction

Après l’audition de ce vendredi 12 août, la Cour de Cassation a décidé de placer le député national, Jean-Marc Kabund, en résidence surveillée.

Le président du parti politique Alliance pour le Changement (AC) quitte la prison centrale de Makala suite à la demande formulée par ses avocats en sa qualité d’élu national, a affirmé l’un de ses avocats.

Ce dernier avait été placé sous mandat d’arrêt provisoire le 9 août dernier après son audition au parquet général près la cour de cassation. Il est poursuivi par la justice notamment pour outrage au Président de la République, Félix Tshisekedi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
13 ⁄ 13 =


Bouton retour en haut de la page