actualitésocieté

La présence du Covid19 à Kinshasa peut empêcher la tenue du congrès ?

À Kinshasa, l’opinion se pose la question de savoir la vraie raison de la tenue du congrès annoncé par le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba. Alors que la République Démocratique du Congo est en état d’urgence décrété par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi suite à la présence du Coronavirus déclaré le 10 Mars 2020 par le ministère de la santé.

Après l’annonce des autorités sanitaires, le parlement avait décidé de suspendre les séances plénières pour éviter la propagation de cette maladie qui tue dans beaucoup de pays du monde. Des mesures ont été prises pour éviter la propagation notamment la fermeture frontières, des écoles, églises, bars, restaurants, l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes.

Actuellement, après avoir constaté que la commune de Gombe est l’épicentre de cette maladie à Kinshasa, le Dr Muyembe, coordonnateur de la cellule de riposte a demandé le confinement de cette commune. Et personne ne peut y accéder sauf les personnels soignants et certaines personnes autorisées.

La tenue du congrès

Dans une intervention dans les antennes de Top Congo, Alexis Thambwe Mwamba a annoncé qu’un congrès doit se tenir d’anabaptisme les prochains avec quelques sujets à traiter notamment prendre acte de l’etat d’urgence déclaré par le Chef de l’Etat qu’il qualifie d’une décision qui lui a surpris.

A cet effet, des mesures ont été prises par les dirigeants du parlement pour la préparation de la tenue du congrès notamment la désinfection du palais du peuple. Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba respectivement membres du Front Commun pour le Congo insistent sur cette initiative.

A l’Udps, la tenue de ce congrès est interprétée autrement

Pour le premier vice-président de l’assemblée nationale, Jean Marc Kabund a annoncé que la tenue de ce congrès coûterait 7 millions de dollars au trésor public. Il pense qu’il faudra privilégier la lutte contre le Coronavirus en ce moment au lieu de chercher à dépenser l’argent qui peut servir à autre chose. Pour l’instant, l’urgence c’est la riposte contre le Covid19 en RDC. Il a aussi rappelé que le chef de l’Etat n’a jamais violé la constitution en déclarant l’état d’urgence.

Pour un militant de l’Udps, Thambwe Mwamba cacherait la vraie raison de la tenue de ce congrès. Alors que le président du sénat trouve impérieux ce congrès.

Points de discordes

Au moment où le congrès est annoncé, le vice-premier ministre, ministre de l’interieur , Gilbert Kankonde rappelle que le rassemblement de plus de 20 personnes est interdite jusqu’à la fin de l’épidémie. Il insiste qu’il est mieux placé pour veiller sur la sécurité de la population.

Le congrès se tiendra-t-il? Par rapport aux récentes déclarations de Gilbert Kankonde, le congrès ne se tiendra pas avant la fin de l’épidémie car il faudra d’abord continuer à respecter les gestes barrières évoquées par les autorités sanitaires.

 

Dieumerci Matondo

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 18 =


Bouton retour en haut de la page