You are here
Home > actualité > Les Nations Unies enregistrent 4.113 cas des violations et atteintes aux droits de l’homme en RDC

Les Nations Unies enregistrent 4.113 cas des violations et atteintes aux droits de l’homme en RDC

L’Organisation des Nations Unies (ONU) enregistre 4.113 cas de violations et atteintes aux droits de l’homme sur l’ensemble de la RDC entre janvier et juin 2020.

Les violations des droits de l’homme en RDC ont donc connu une nette montée au cours du premier semestre de l’année en cours selon le rapport du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH).

Cela représente une augmentation de 17% par rapport au semestre précédent soit entre juillet-décembre 2019.

En effet, ce rapport relève un grand nombre d’arrestations arbitraires et de détentions illégales ainsi que de violations au droit à la liberté d’expression.

Le BCNUDH note que la mise en œuvre des mesures liées à l’état d’urgence sanitaire, ont parfois été utilisées comme un prétexte pour restreindre l’exercice des libertés fondamentales de façon injustifiée.

Dans le même ordre d’idées, le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme signale 162 cas de menaces et de violations des droits de l’homme à l’encontre de 246 défenseurs des droits de l’homme, 46 journalistes et autres professionnels des médias.

Par ailleurs, Le BCNUDH s’inquiète du nombre de menaces et intimidations à l’encontre des défenseurs des droits de l’homme (près de 80% des cas de protection).

Selon plusieurs observateurs, ce rapport devra interpeler le chef de l’État congolais Félix Antoine Tshisekedi, qui a fait du respect des humains,un pillier essentiel de son mandat.

Neville OB

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 − 4 =


Top