You are here
Home > actualité > Musique : Ça passe ou ça casse entre Fally Ipupa et les combattants à Paris

Musique : Ça passe ou ça casse entre Fally Ipupa et les combattants à Paris

L’artiste musicien Fally Ipupa livre son concert ce vendredi 28 février dans la soirée à Paris dans ex- Bercy. Ce dans un contexte particulier, que ce spectacle doit avoir lieu après dix ans d’interdiction par les combattants.

Dans le cadre de l’exercice du métier, l’artiste musicien congolais veut faire une apparition dans la scène internationale en livrant un concert. Mais ce dernier ne semblerait donc pas bien accueillir par certain nombre des combattants.

Ils sont venus de Bruxelles, Londres, vienne… pour prêter mains fortes à leurs collègues de Paris pour que cette manifestation n’ ait pas lieu.

Fort de son soutien de part et d’autre, Fally Ipupa tient toujours à livrer son concert. Après les multiples sorties médiatiques, l’artiste a expliqué le pourquoi de son spectacle. Celui-ci regrette qu’il y ait encore des combattants qui veulent interdire son concert sans des raisons fondées.
 » Lorsque je vois mes frères interdire mon concert, je le dis peut- être, ce ne sont pas mes frères. Quelqu’un dit que ces personnes étaient des nigérians qui voudraient faire disparaitre la musique congolaise de la scène internationale. Je dirais alors que ces personnes ne sont pas aussi des congolais, parce que moi je suis un fils du Congo » a-t-il rappelé.

Rappelons ceci: ce depuis dix ans que les artistes congolais sont victimes de cet interdiction par les combattants, à une raison d’avoir composé quelques chansons à la personne de Joseph Kabila ex- président de la république.

 

Fédor Mokungulu

Laisser un commentaire

Résoudre : *
11 × 12 =


Top