actualitépolitique

Quelques anciens présidents du Parlement, exceptée J. Mabunda appellent à la fin de massacre à l’Est

Par latribuneplus

Un groupe d’anciens présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat ont appelé à la fin de l’insécurité dans la partie Est de la RDC. Ils ont mercredi 05 mai à l’issue d’une rencontre exhorté la classe politique de faire taire les querelles partisanes et de se surpasser pour construire un consensus autour de la question sécuritaire de l’Est.

Le collectif a aussi sollicité le soutien de la communauté internationale, et son accompagnement par une assistance logistique et d’expertise dans la lutte contre « ce terrorisme ».
Malgré cela, ils restent convaincus que « la pacification et la sécurisation du territoire relèvent de la responsabilité première des Congolais ».

Le collectif des anciens présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat est composé de Aubin Minaku, Olivier Kamitatu, Léon Kengo wa Dondo, Thomas Luhaka, Laurent Monsegwo et Alexis Thambwe Muamba.

Notons cependant l’absence remarquée de Jeanine Mabunda, récente ex présidente de l’Assemblée Nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 22 =


Bouton retour en haut de la page