You are here
Home > actualité > RDC : Airtel profite du confinement pour multiplier ses recettes, 1 Giga à 1,5$  

RDC : Airtel profite du confinement pour multiplier ses recettes, 1 Giga à 1,5$  

Depuis lundi 06 Juillet dans la matinée la société télécom Airtel a augmenté les frais d’achat de la connexion internet sans avertir ses consommateurs. Ce qui est un manque de respect aux clients de la République Démocratique du Congo.

En effet, cette nouvelle a circulé sur les réseaux sociaux pendant la journée sur cette surprise de mauvais goût. Et ce, au moment où la population est confinée à la maison pour attendre la fin de l’épidémie que la société de télécommunication Airtel décide finalement d’augmenter les frais de la connexion. Le forfait d’un giga s’achetait à 1$ quelques jours passés mais d’un coup c’est désormais 1,5$ soit 3000 Francs congolais.

Cette société n’oubliera pas que les années passées notamment entre 2016 et 2018, les mouvements citoyens et des acteurs de la société civile ont dénoncé une tentative d’augmentation des frais de vente de leurs services. Cette augmentation des frais d’achat de forfait est pratiquement estimé à 50%.

Au cours des entretiens des nos reporters avec des consommateurs Airtel dans la Commune de Bandalungwa, c’est un regret total et plusieurs d’entre eux ont promis de faire la mutation vers d’autres réseaux.

Et en 2020, suite à la pandémie de Covid19, Airtel veut gagner plus que certaines sociétés de télécommunication en taxant à la hausse les frais de connexion. Alors que la population congolaise est entrain de peiner avec la fermeture des plusieurs activités qui permettent à plusieurs familles de vivre. Ce changement de prix devait au moins être signalé aux consommateurs.

 

La rédaction

 

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


Top