actualitésocieté

RDC : après sa libération, le député Josué Mufula souhaite rencontrer Félix Tshisekedi pour lui faire rapport de quelques réalités sur l’Etat de siège 

La Rédaction

Arrêté à Goma puis libéré, le député national Josué Mufula a remercié ses collègues dont Juvenal Munubo et tous les acteurs qui se sont impliqués mercredi le 9 février, dans la soirée.

« De tout coeur, je dis merci au Président Mboso qui s’est beaucoup impliqué pour ma libération malgré que je suis FCC. Merci à mes aînés Juvénal Munombo, Manza Singoma et Ayobangara pour leurs solidarité, à ma famille politique, à mes avocats, à mes électeurs et tous mes amis », a exprimé Josué Mufula.

L’élu de Goma tient à rencontrer le président de la République pour lui révéler quelques réalités qui se produisent dans la province du Nord-Kivu.

« Je sollicite de rencontrer le Président FélixTshisekedi, Commandant suprême des Forces armées et Magistrat suprême, afin de lui révéler les vraies réalités de l’état de siège. Je n’ai pas soutenu législativement cet état de siège en proposant le modif de la loi organique portant organisation et fonctionnement des FARDC. Mais cet Initiative a été bloquée par Jean-Mark Kabund », a-t-il indiqué via son compte Twitter.

Il sied de rappeler que le député national Josué Mufula a été arrêté le lundi dernier, par la Cour militaire de Goma pour incitation à la haine contre les militaires de ladite province sous état de siège.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page