actualitésocieté

RDC: « Il n’est pas responsable d’inciter la population à s’en prendre à la Monusco », Patient Sayiba

Par Yvette Ditshima

Réagissant à l’appel à la manifestation contre la Monusco, l’ancien Directeur Général de l’OGEFREM dénonce cette façon d’agir des congolais vis-à-vis de son partenaire depuis plus de 20ans.

Pour Patient Sayiba, Il n’est pas responsable d’inciter la population à s’en prendre à la MONUSCO. C dernier suggère au gouvernement d’approcher le Conseil de Sécurité pour obstiner le retrait de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo.

«Si nous désirons le départ de la Monusco, approchons le Conseil de Sécurité de l’ONU et soumettons un plan de retrait progressif. Le PR Kabila l’avait fait, il fût mal compris et contredit par certains congolais bien connus. Comme quoi, il est dangereux d’aborder les questions d’Etat avec état d’âme», a-t-il écrit sur son compte Twitter ce lundi 25 juillet.

Suite à cet l’appel de manifester lancé par les organisations de la société civile ce lundi 25 juillet 2022, une base logistique de la mission Onusienne pour la stabilité et le maintien de la paix au Congo ( Monusco) a été vandalisée par la population de Goma.

Notez que le gouvernement congolais, à travers une communication faite ce lundi par Patrick Muyaya, a affirmé l’engagement du gouvernement congolais à retirer la Monusco sur le sol. «Le processus du retrait de la Monusco a déjà été engagé», affirme-t-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
36 ⁄ 12 =


Bouton retour en haut de la page