actualitésécurité

Insécurité à l’Est : pour Denis Mukwege, les congolais sont capables de protéger leur pays sans la présence de la force régionale 

Par Felly Luyindadio

Au cours d’une conférence des jeunes chrétiens tenu ce dimanche 22 janvier à Bukavu (Sud-Kivu), Denis Mukwege s’est opposé à la présence de la force de l’EAC déployée dans la partie Est de la RDC afin d’épauler les FARDC. Le prix Nobel de la paix a déclaré que les congolais ont le monopole de protéger leur nation.

« Il n’y a jamais un État qui peut protéger un autre. La seule solution, c’est tout simplement que nous sommes obligés de reconstruire un système de défense, c’est-à-dire l’armée, la police et le renseignement », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter: « La RDC a une jeunesse capable de pouvoir protéger ses frontières, une jeunesse capable de pouvoir sécuriser les biens et les personnes. On doit référer tous ces systèmes pour que la protection des congolais soit faite par les congolais. Être protégés par les gens qui nous entourent ce n’est pas une fierté. J’aurais bien souhaité que ce soit les jeunes congolais qui me protègent », a fait savoir le docteur Mukwege.

Pour rappel, une manifestation a été organisée, il y a quelques jours, par les mouvements citoyens dans la ville de Goma (Nord-Kivu) pour protester contre la force régionale considérée comme une force inefficace.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page