You are here
Home > actualité > RDC/Covid-19: Inflation monétaire: « Recourir aux endettements et aux planches à billets est nécessaire »(Maitre DJo Mukuna)

RDC/Covid-19: Inflation monétaire: « Recourir aux endettements et aux planches à billets est nécessaire »(Maitre DJo Mukuna)

Malgré les mesures prises par les autorités Congolaises de confiner le centre d’affaire de Gombe pour raison de la présence de la pandémie de Covid-19, cette dernière a eu à favoriser le taux élevé d’importation dans le pays par défaut de manque de production des ressources naturelles locaux et cette situation déséquilibre l’économie Congolaise, en favorisant l’inflation monétaire ainsi que la flambée de prix des denrées alimentaires et consorts au marché. Face à ce problème, maître Djo Mukuna, avocat et coordonateur de l’ASBL de soutien à Felix Tshisekedi pour l’Alternance propose aux dirigeants du pays à recourir aux endettements tels qu’à la Banque mondiale, au fond monétaire internationale ainsi qu’aux planches à billets afin de résoudre le problème de crise économique qui se vit à présent dans le pays pendant cette période de Coronavirus.

Selon lui, l’Etat Congolais doit bien se comporter face au Coronavirus, car elle est semblable à une guerre, c’est pour cette raison que le Chef de l’État avait décrété l’Etat d’urgence sanitaire, le considérant comme tout autre guerre, les conséquences impactent toujours négativement l’économe des pays.

Pour n’est pas retombé dans la même situation dans l’avenir, il faut savoir bien gérer dans l’avenir. Parce que gérer, c’est prévoir.
<<La population congolaise se lamente. Elle a été confinée, et après avoir été obligés de respecter les mesures des gestes barrières, il faudra s’attendre à comment gérer la famine>>, a déclaré Me Djo Mukuna

Et d’ajouter, <<L’Etat Congolais avait pris des mesures pour disposer les véhicules dans le but d’évacuer les produits de premières nécessités dans des provinces pour pallier au problème d’approvisionnement en produits alimentaires pendant le confinement. Tout cela a abouti à un bon résultat grâce à un Etat responsable, qui a su prendre les choses à l’heure et c’est pour cette raison qu’il n’y a pas eu pénurie dans le pays>>.

Plusieurs sociétés risquent de fermer suite à la crise économique provoquée par la pandémie de Coronavirus. C’est pourquoi les autorités Congolaises sont appelées à mettre en place des moyens conséquents afin de soutenir les entreprises qui courent le risque de faillite.

<<L’Etat pourra recourir aussi à des endettements tout en sollicitant à la Banque mondiale, au Fond monétaire internationale et consorts pour trouver de l’aide. Le pays pourra aussi recourir aux planches à billets à l’instar de l’Europe dont avec sa banque de développement a pu disposer 1000 milliards d’Euros pour venir en aide au pays pauvres avec un taux aussifaible. Si l’Europe a pu recourir à la planche à billets alors, le Congo pourra aussi appliquer cela>>, propose-t-il.

Selon Me Djo Mukuna, il serait mieux de mettre en place une structure cohérente par défaut d’un Administrateur délégué adjoint au sein de la BCC, en s’appuyant à une restriction pour faciliter la tache à un arsenal juridique capable de suivre de près la masse monétaire.

<<La notion de l’inflation est essentiellement basée sur la masse monétaire du produit Congolais ou de sa monnaie sur le marché contre une autre monnaie étrangère et c’est tout à fait normale lorsque plusieurs billets de banque en monnaie locale sont mises en circulation, ça se dévalue par carence de la monnaie étrangère qui est moins sur le marché actuel et ça s’évalue>>, conclut-il.

Christian-Emmanuel ELumba.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 + 14 =


Top