actualitésocieté

[Tribune] : « le report du TENAFEP et de l’EXETAT affecte psychologiquement les élèves » 

Par Dieumerci Matondo, président de l’ONG Défendons Kinshasa 

L’annonce faite par le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba, qui a évoqué, par son communiqué officiel n°004/2022 du 20 juin 2022, « le problème de transport aérien pour ce qui est l’acheminement des malles contenant les items » pour expliquer sa décision affecte psychologiquement les élèves. 

Connaissant notre système éducatif et les élèves de notre pays, cette décision peut constituer un des points qui va davantage favoriser un grand échec pour certains. Si d’aucuns élèves disposent leur temps à préparer les examens depuis le début de l’année scolaire, les autres qui n’étudient que pour réussir aux interrogations et examens, ne se donneront pas à cet exercice.

Le ministre a-t-il prévu avec les Chefs d’établissements scolaires et les parents un programme pour occuper les enfants pendant cette période? C’est pourquoi nous pensons que ce report fera échouer beaucoup d’élèves.

En attendant la tenue du Test National de Fin d’Études Primaires (TENAFEP) qui est donc reprogrammé du mardi 5 au mercredi 6 juillet, le TENASOP et l’EXETAT, les élèves doivent être occupés par les enseignants afin de garder l’élan des études.

Il est temps que les Chefs d’établissements créent un mini programme pour assurer le suivi des enfants jusqu’au jour des épreuves. Beaucoup d’élèves après avoir mémorisé la matière, se donnent à certaines pratiques qui ne les aident pas à maîtriser les leçons apprises car le seul objectif pour eux reste la réussite.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 4 =


Bouton retour en haut de la page