actualitééconomiepolitiquesocieté

LIKASI : Patricia Nseya alerte les autorités sur la situation misérable des agents des entreprises minières à capitaux chinois

Par Padou Kakudji

Après avoir été informée de la situation dont sont victimes les employés des quelques entreprises minières à capitaux chinois installées dans la ville de Likasi, la députée nationale Patricia Nseya Mulela s’est engagée à entrer en contact avec les autorités compétentes pour que les droits des travailleurs congolais victimes de la maltraitance par leurs employeurs chinois soient respectés.

<<C’est avec consternation et amertume que j’ai suivi la maltraitance dont est victime la population de Likasi qui travaille dans les entreprises minières. Je suis en contact avec les autorités compétentes pour que les droits des salariés des entreprises minières soient respectés>>, a-t-elle déclaré.

L’élue de Likasi a également rappelé l’engagement des autorités du pays à lutter contre l’impunité.

<<Nous ne sommes plus à l’époque de l’impunité. Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est déterminé à installer l’état de droit dans notre pays>>, indique-t-elle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 25 =


Bouton retour en haut de la page