actualitésocieté

RDC :les détracteurs de Patrice KITEBI et du FPI déroutés.

Par Neville OB

 

Les services compétents viennent de mettre la main sur le comptable qui fait fuiter les documents importants du Fonds pour la Promotion et de l’Industrie (FPI). Selon nos sources, cet homme dont l’identité ne nous a pas été révélée, va devoir dévoiler les détracteurs du DG Patrice Kitebi.

En effet, depuis plusieurs semaines, des débiteurs du Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI) en République Démocratique du Congo tiennent mordicus au départ du Directeur Général Patrice Kitebi à la tête de cette institution. C’est dans cette optique qu’ils entretiennent depuis un temps, une campagne de sape contre sa personne, indiquent plusieurs sources concordantes.

A en croire les proches de ce mandataire public, ces personnes « déjà bien identifiées » cherchent à tout prix à déstabiliser Patrice Kitebi, « qui a pourtant hissé haut l’étendard de la nation congolaise vis-à-vis des partenaires, en diffusant sur les réseaux sociaux et dans certains médias congolais, des informations concoctées dans des laboratoires politiques ». « Il y a des gens qui ne veulent pas que Kitebi reste à la tête du FPI malgré tous ses exploits [pour avoir redoré l’image de cette entreprise qui était déjà un canard boiteux]. Ce sont pour la plupart des gens qui doivent de l’argent au FPI qui sont à la manette pour la manipulation et invectives contre un loyal et digne fils du pays dont la compétence et l’orthodoxie dans la gestion de cette entreprise publique ne sont plus à démontrer.
Parmi ces ennemis de Kitebi, on retrouve ceux dont leurs biens [parcelles] devraient être saisis pour avoir contracté des dettes au FPI. Ils pensent qu’en le faisant, ils remettront aux calendes grecques cette procédure », a expliqué à Congoprese.net, un collaborateur du Directeur Général de cette entreprise sous couvert d’anonymat.

Ce dernier dénonce ce qu’il qualifie d’une « campagne de diabolisation « dont la procédure se caractérise par une immoralité et médiocrité démoniaque, car, n’ayant rien trouvé dans le dossier Bukanga Lonzo ou dans sa gestion actuelle au FPI, ses détracteurs envoient une missile spéciale en repechant un document de 2013 au contenu vide. « On cache les subassements et on met une demi-verite sur la place publique croyant que cela suffit pour susciter la clameur publique. Là encore les Congolais ne sont plus dupes avec cette justice à deux vitesse », a-t-il ajouté.

Un autre proche de Patrice Kitebi renchérit : » Juste parce qu’on veut la tête de quelqu’un, on veut assouvir une passion de la destruction de son semblable. Ces fossoyeurs, « jaloux de la confiance dont il est dépositaire utilisent des collaborateurs internes véreux pour leur vendre des documents officiels de l’entreprise en vue de l’opposer à la Présidence de la République. Pourtant, le FPI n’a jamais fait obstruction au Président de la République, moins encore collaborer dans la maffia avec certains conseillers à la Présidence. Par contre, Patrice Kitebi qui se montre un grand manager soucieux du développement du pays se caractérise par une gestion rigoureuse et exemplaire du FPI, qu’il a redressé alors que cette entreprise était au bord de la faillite.

Plusieus proches de Patrice Kitebi affirment que le FPI a beaucoup évolué avec l’actuel DG. Et ce, dans la mobilisation des recettes que dans la formation du personnel. Selon eux, il n’a plus le même visage d’avant l’entrée en fonction de l’actuel numéro 1 de cette entreprise.

De ce qui précède, les différentes listes publiées récemment classant Patrice Kitebi parmi les vrais détourneurs de derniers publics sont tout simplement une campagne d’acharnement et de déstabilisation qui vise à tenir l’image du FPI et de son Directeur Général. Cela risquait d’impacter négativement sur l’économie du pays, déplore-t-on.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 25 =


Bouton retour en haut de la page