actualitépolitique

Congo Hold-Up : « Deogratias Mutombo doit être interpelé et s’expliquer devant la justice », insiste Roger Mukuna

La Rédaction

Dans une déclaration faite ce jeudi 25 novembre 2021 à la presse sur le dossier de Congo Hold-up , dans lequel sont cités Joseph Kabila et son entourage, l’analyste politique, Roger Mukuna a martelé sur le le rôle joué par l’ancien gouverneur de la Banque Centrale du Congo, qui, selon lui, a été capital de sorte qu’il faut qu’il s’explique devant les instances judiciaires.

« Que l’on se dise, les révélations faites par Congo hold-up ne sont pas toutes fausses. Il ya des évidentes sur le document produit par ces médias internationaux. S’il est établi que de fonds publics ont quitté la Banque centrale pour transiter dans une banque privée ou une entreprise privée, il est clair que cela a été possible grâce au concours de l’ancien gouverneur de la Banque Centrale Deogratias Mutombo », a-t-il indiqué.

Roger Mukuna qui craint que le régime actuel protège l’ancien gouverneur de la BCC, invite les autorités à tout faire pour que « les détourneurs présumés » présentent leurs moyens de défense devant leurs juges naturels.

« Chères autorités ! Ne donnez pas l’impression aux congolais que l’état de droit est sélectif. C’est quand inimaginable que concevoir que des individus comme l’ex gouverneur Deogratias Mutombo soit aussi libre dans ce pays avec toutes ces révélations accablantes. Même si aujourd’hui la Bgfi bank a reconnu ce forfait, il faut que la justice congolaise se saisisse de cette affaire, autrement l’on qualifierait l’état de droit comme un pur slogan », a interpellé Mukuna.

Tout en insistant que « l’ancien gouverneur doit être interpelé et s’expliquer devant la justice », cet analyste politique estime que Deogratias Mutombo « doit dire de qui avait-il reçu l’ordre d’exécuter ce transfert d’argent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 5 =


Bouton retour en haut de la page