actualitésocieté

Nord-Kivu : journée ville morte à Beni pour exiger la levée de l’état de siège

Par Bendhy Ditu

Une journée « ville morte » est observée ce lundi 24 janvier, dans la ville de Béni au Nord-Kivu, à l’appel des mouvements citoyens et des groupes de pression pour exiger la levée de l’état de siège. 

D’après nos sources sur place, les activités socio-économiques sont totalement paralysées. Elles rapportent que les écoles, les établissements supérieurs, les boutiques, les magasins sont fermés et, des balles retentissent dans plusieurs communes de la ville de Béni depuis la matinée. Les manifestants qui protestent également contre les tueries incessantes dans cette partie du pays ont barricadé les rues et avenues pour exprimer leur ras-le-bol.

Pour rappel, cela fait pratiquement huit mois depuis que l’état de siège a été instauré au Nord-Kivu et en Ituri par le chef de l’État. Malgré cette mesure, la population est toujours à la merci des groupes armées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 2 =


Bouton retour en haut de la page